Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

A. Proposition d'un définition

L'innovation c'est la capacité à trouver puis mettre en oeuvre des idées novatrices, sources de valeurs ajoutées pour la structure et présentant un avantage concurentiel.

 

La capacité à innoverd'une organisation repose sur la capacité de s'extraire de la force de l'habitude, de la répétition et donc d'un confort certain de ses membres.

 

On peut alors parler d'intelligence créatrice des collaborateurs.

 

Bien evidemment, dès que l'on parle de l'intelligence, on se heurte à nos préjugés et à une conception parfois partielle de ce que intelligence signifie.

 

 

B. Les stratégies

Dans le domaine de l'innovation, on cherche donc

  • soit à renforcer, chez nos collegues, leur appétence naturelle pour une forme d'intelligence. 

Il s'agira alors de mettre du lien au sein d'une équipe équilibrée, c'est à dire dont ses membres ont des appetances diverses.

  • soit à leur faire aborder une problématique d'une autre manière que leur manière habituelle.

 

Il s'agira alors pour l'organisation de rassurer, de créer un climat de confiance et d'autoriser réellement les erreurs.

 

  • soit encore de faire un panachage des deux modalités ci-dessus.

 

  • Quelque soit la stratégie mise en place, l'innovation implique un management participatif

 

C. Définir l'intelligence et favoriser l'innovation de l'équipe

Des définitions il en existe beaucoup, je vais me contenter modestement de faire un rapide résumé - grace à un exemple - orienté sur notre sujet.

 

Un groupe doit résoudre un problème complexe. Il s'agit d'une équipe projet, dont les membres viennent de différents départements (ce qui est de plus en plus le cas).

 

Jeanne est ordonnée, précise, elle fait référence aux process et à ce qui a bien marché auparavant. Elle s'est s'affirmer quant elle est sûre d'elle.

François est un brin dans la lune, il a plein d'idées et ... il les diffuse à tout va !

Karima est soucieuse de la bonne entente de l'équipe, et puis c'est important de respecter ce que lui a dit son chef avant la réunion, elle est loyale Karima.

Ismäl est discret, il aime prendre du temps pour écouter, reflechir. Certains disent qu'il est taiseux, mais en fait il parle quand il a quelque chose à dire.

 

 

1. identifier le type d'intelligence de chaque participants

 

Selon la Typologie jungienne / IJTI process*

  • Jeanne est vraissemblablement une ESTj
  • François serait un ENTp
  • Karima une ISFj
  • Ismaël quant à lui est surement un ISTp

 

Selon les intelligences multiples (préférence)*

  • Jeanne est vraissemblablement une limbique gauche
  • François serait un cortical droit
  • Karima une limbique droit
  • Ismaël quant à lui est surement cortical gauche

* j'ai bien evidemment simplifié l'analyse pour une meilleure compréhension de la démarche

 

 

2. Définir les rôles en fonction des intelligences (typologie ou préférence)

 

Hypothèse 1 : L'équipe se connait peu, je vais alors plutôt privilegier la première stratégie.

Je vais laisser François exprimer ses idées, demander à Jeanne de les "mettre sur le grill" au fil de l'eau. Régulièrement j'inviterais Karima a réexprimer ce qui a été dit. Enfin je solliciterais Ismaël pour des ajouts et des analyses.

 

Hypothèse 2 : l'équipe se connaît bien. Il y a un climat de confiance et chacun est en confort dans son rôle, je vais appliquer la 2ème stratégie.

Je vais proposer d'inverser les rôles. Peut être dans un premier temps demander à Ismaël d'exprimer ses idées, et à François de noter -sans interrompre Ismaël donc - ses analyses quant aux propostions ennoncées. Karima aura la mission d'exprimer les critiques négatives et Jeanne les critiques positives.

 

3. Avoir une méthodologie adaptée

La méthodologie doit permettre la production collective - organisée - et animée, d'idées-solutions

Les idées sont libres, dans l'étape de collecte, il n'y a ni bonne ni mauvaise idée !

Les participants doivent savoir - à chaque fois - qu'ils ne sont en rien jugés, seules les idées émises par le groupe sont jaugées.

 

a. definir la méthode de recueil :  brainstorming écrit, oral, carte heuristique, ...

b. selectionner les idées            : cf. démarches de résolution de problèmes

c. valider les innovations             : QQOQCP, ...

d. mettre en oeuvre                      : coût, moyens, délais

e. suivre                                          : indicateurs, tableau de bord

f. répliquer, étendre l'innovation

g. faire un retour à l'équipe projet

 

D. De l'équipe innovante à l'organisation innovante : Manager l'innovation

1. Des Système pour faire emerger

  • Créer  un site Internet dédié : blog, wiki
  • Dans l'Intranet, prévoir un espace collaboratif dédié aux propositions et aux suivis des innovations
  • Mettre à disposition un boite à idée (physique ou virtuelle en fonction de l'organistion et de ses membres)
  • Mettre à disposition un formulaire (papier ou Internet)
  • Créer des défis de l'innovation

 

2. Récompenser, faire savoir, suivre

  • Récompenser les contributeurs (pas forcément avec une prime, la reconnaissance de l'organisation, un "merci", ... sont bien plus efficace bien souvent)
  • Faire connaître ceux qui ont contribué, leurs idées au reste de l'organisation : cf. émulation
  • Suivre et communiquer regulièrement sur la mise en place des innovations

 

3. Augmenter les capacités d'innovation

  • avoir un pilote "innovation"
  • former regulièrement les collaborateurs
  • promouvoir des profils diversifiés au sein des équipes

 

 

 

Tag(s) : #Intelligence Collective